Sélectionner une page

Connaissez-vous le classement de la compétitivité de la France ? Elle est 15ème au rang mondial selon le Forum Economique de Davos ! Pas trop mal, mais encore assez loin de ses homologues anglo-saxons et des pays nordiques. Et son classement en termes de culture entrepreneuriale et de management ? Aïe… Elle est 36ème… Un score bien faiblard au regard de son potentiel et qui joue fortement sur son score général. Une des conséquences majeures d’un mauvais management est la motivation des salariés ! Eh oui, ils jouent un rôle primordial dans la compétitivité de votre entreprise. Voyons ensemble pourquoi et comment :

 

Quel est le lien entre motivation, management et compétitivité en entreprise ?

C’est en penchant sur ce chiffre que l’on se rend compte d’un lien possible entre management et compétitivité en entreprise. En effet, une récente étude de France Stratégie a démontré qu’un lien conséquent existait entre l’investissement réalisé en ressources humaines, organisation du travail et gain de performance. On s’explique :

Plus une entreprise va investir dans la gestion des compétences de ses collaborateurs, dans l’accès à la formation, dans le management participatif et/ou l’intelligence collective plus celle-ci gagnera en performance. L’étude parle même d’un gain de performance de 20% par rapport à une entreprise n’investissant pas ou n’organisant pas un tel management !

Et la motivation dans tout ça ? On y vient… C’est même assez simple à vrai dire. Le Larousse définit la motivation comme « ce qui motive, explique, justifie une action quelconque. ». En ce cas, si un collaborateur se sent en confiance pour réaliser une tâche, comprends la mission qui lui est assignée et surtout l’intérêt de celle-ci, il sera plus motivé à mener à bien son travail.

 

Les types de management jouent un rôle sur la motivation des collaborateurs

Les Français sont donc à la traîne sur la culture entrepreneuriale et le management dans les entreprises. Et cela impacte sa compétitivité ! Ce graphique donne un aperçu des points faibles du management français :

La qualité du management français serait donc à retravailler en termes :

  • d’autonomie et de travail des équipes
  • de qualité de l’aide et du soutien du manager
  • ou encore des relations entre employés et employeurs.

Autant de points de management sur lesquels repose pourtant la motivation des employés et qui prouvent que tous les managements ne se valent pas. La preuve en est, la différence de management entre pays européens.

L’écoute, l’engagement et la bienveillance sont des éléments clé pour favoriser la motivation au travail.

 

La formation aussi influence la motivation !

On l’a mentionné plus haut, la formation est l’un des facteurs de motivation pour les salariés et donc un facteur de compétitivité pour l’entreprise. Mais comment exactement ? Une formation est un moyen de développer une ou plusieurs compétences. Un collaborateur formé se sentira plus confiant quant à son avenir professionnel, et même ses tâches quotidiennes !

On en parlait il y a peu ici, la culture d’apprentissage permet de créer un engagement durable entre salarié et entreprise. Non seulement le salarié y trouve un bon moyen pour se développer personnellement ET professionnellement, mais l’entreprise reste ainsi à jour sur les nouvelles compétences et innovations de son marché. La situation doit être gagnante gagnante et le salarié doit se sentir impliqué dans la stratégie de son entreprise. Tout est lié !

La compétitivité d’une entreprise ne relève pas seulement du dirigeant ou des produits et services proposés. Les employés sont tout autant concernés. Ça peut paraître évident et pourtant beaucoup d’entreprises ne prennent pas en compte ce facteur dans leur stratégie de développement. Voilà comment, vous, responsable des ressources humaines ou dirigeant d’entreprise, pouvez changer la donne ! Développer le management, créer une relation de confiance avec vos collaborateurs et ne pas hésiter à développer vos plans de formation.