La formation serait peut-être plus simple si l’on apprenait tous de la même façon. Malheureusement, c’est loin d’être le cas. Découvrez comment déterminer le profil d’apprentissage de chacun de vos collaborateurs et comment les décrypter pour mesurer l’efficacité de votre plan de formation !

Connaissez-vous vos apprenants et leurs besoins ? C’est le moment de le découvrir 😉 

Si vous avez le lu notre dernier livre blanc sur l’engagement des collaborateurs, vous savez déjà que comprendre votre cible est la toute première étape pour entamer une stratégie d’engagement.

Et oui, pour créer du contenu adapté et ajuster la communication autour de votre formation, il faut comprendre à qui vous vous adressez. On vous propose trois pistes d’observations complémentaires pour enfin comprendre le mode d’apprentissage de vos collaborateurs !

1. Les différentes générations d’apprenants

Un des premiers critères d’analyse est l’âge de vos collaborateurs. Observer les générations présentes dans votre entreprise permet de leur mettre à disposition des outils de formation adaptés, en fonction de ceux qu’ils ont eu l’habitude d’utiliser, auxquels ils sont familiers, ou qui les stimule.

Nous l’avions déjà mentionné dans un précédent article, les aptitudes et les besoins de formation diffèrent selon l’âge. On distingue quatre grandes générations :

  • Les moins de 20 ans :  en recherche de sens, cette nouvelle génération est la plus difficile à cerner pour les responsables formation. Tous nos conseils pour s’y adapter se trouvent dans le replay de notre webinaire : « Comment engager une nouvelle génération d’apprenants ? »
  • Les 20-35 ans : avec une grande appétence pour le digital, et en demande de formats courts et dynamiques
  • Les 35-50 ans : chez qui la complémentarité du digital et du présentiel fonctionne à merveilles
  • Les plus de 50 ans : plutôt axés sur du présentiel, l’enjeu est de réussir à les familiariser aussi à de nouveaux outils

On remarque par exemple que la nouvelle génération ne réagit pas de la même manière que les plus anciennes générations lorsqu’il s’agit de formation en ligne. C’est pourquoi il est important de diversifier vos formations en entreprise : proposer du digital et du présentiel, des formats courts et plus longs, etc.

2. Les 7 profils d’apprentissage

Attention, l’âge n’est pas le seul critère à entrer en compte dans la compréhension de vos apprenants ! Le profil d’apprentissage est aussi défini pas le caractère de l’individu, ses traits de personnalité qui conditionnent sa manière d’ingérer l’information.

Ces éléments sont importants à prendre en compte et ont été catégorisé en 7 profils pour la première fois par Jean-François Michel : 

Pour vous donner quelques exemples d’interprétation :

  • Le dynamique sera réceptif aux mises en situation, aux jeux et travaux de groupe en format présentiel comme digital.
  • L’aimable sera plus sensible aux cours privés ou en petits groupes. Il a en effet un grand besoin de reconnaissance et d’un soutien important pour se motiver.

Cette grille d’analyse vous intéresse ? Retrouvez l’intégralité de l’analyse des 7 profils dans notre livre blanc, ainsi que les quatre questions ultime à vous poser pour déterminer la motivation de chaque !

3. Les profils de compréhension

Vous l’avez sans doute vous-même remarqué. Vous apprenez plus facilement si vous lisez une information, ou si vous la visualisez. Cette dernière piste d’analyse va vous permettre de définir les formats adaptés à chaque collaborateur, et ainsi pouvoir ajuster votre offre de formation pour ne conserver que ce qui est utile, ou mettre en place de nouveau outils plus conformes aux besoins de votre cible !

  • Les apprenants visuels : ils ont besoin de voir pour retenir.
    Comment faire travailler un apprenant visuel ? Il suffit de faire appel à tout ce qui attire le regard, mieux vaut opter donc pour des formats vidéos, des visuels design ou des infographies.
  • Les apprenants auditifs : qui apprennent grâce à l’écoute.
    Comment faire travailler un apprenant auditif ? Les podcasts, les présentations orales correspondront mieux à ces apprenants.
  • Les apprenants kinesthésiques : Le ressenti, le geste et l’ambiance formeront un tout ici.
    Comment faire travailler un apprenant kinesthésique ? Leur permettre de prendre des notes, de rédiger les informations comme sur les forums ou sur des plateformes collaboratives seront pour eux un atout.

Pour vous aider à en savoir plus, vous pouvez choisir de poser des questions directement à vos collaborateurs, leur envoyer des sondages par email ou encore analyser les précédents participants de vos formations.

Vous connaissez désormais vos apprenants, il ne vous reste plus qu’à adresser votre discours selon les besoins de chaque profil d’apprenants et personnaliser vos offres de formation ! On vous guide dans cette étape pour assurer l’engagement de vos collaborateurs dans votre formation avec notre livre blanc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles de notre team.

Vous vous êtes inscrit(e) avec succès !

Subscribe to our newsletter 💌

Subscribe to receive all our start-up news

You have successfully registered!