Temps de lecture : 5 min

C’est la rentrée dans le milieu du e-learning également ⏰  ! L’occasion de repartir du bon pied et motiver vos collaborateurs à booster leurs compétences après les vacances d’été. Après tout, les rentrées ne sont-elles pas le meilleur moment pour prendre de bonnes résolutions ?

Alors, on le sait, cette période est souvent très chargée, et se remettre dans le rythme c’est déjà beaucoup de travail. Ce qu’on vous propose, c’est de réfléchir à votre plan de formation en douceur pour relancer l’activité autour de vos formations et débuter la rentrée en beauté !

L’apprenant au cœur de la formation

Pour une formation e-learning efficace, il faut se recentrer sur sa cible : les apprenants et collaborateurs de votre entreprise. Ce qu’il faut comprendre, c’est que si l’apprenant ne se sent pas concerné ou suffisamment engagé par la formation, il ne sera pas motivé à la compléter. Bilan : une formation inefficace et des efforts investis pour peu de résultats.

L’objectif est donc de comprendre les biais de motivation qui peuvent booster l’engagement pour vos formations. Mais pourquoi faire ? Figurez-vous que la motivation des salariés est fondamentale pour la compétitivité de l’entreprise : on parle d’un gain de performance de 20% lorsqu’une organisation investie dans la gestion des compétences et l’accès à la formation pour ses collaborateurs… Un atout à ne pas négliger dans cette période de relance économique !

Alors, investir dans la montée en compétences de ses salariés, oui, mais pas n’importe comment ! Avant de lancer de nouvelles offres de formation, ou de repenser celles e-learning déjà en place, on passe par un premier stade d’analyse pour décrypter vos apprenants, afin de comprendre qui ils sont réellement et quels sont leurs profils. En effet, les besoins de la formation et la manière de communiquer envers de ces derniers varient selon leur âge, et les différents profils d’apprentissage et de compréhension. Pour en savoir plus sur les différents critères d’analyse et comment s’adapter, on vous recommande de consulter cet article !

Donner du sens à votre offre de formation

Maintenant que vous connaissez les besoins de vos apprenants, il s’agit d’adapter votre plan de formation. Et en premier lieu : il faut faire comprendre le but de la formation, et ce que le collaborateur en retirera en la suivant.

Si vous souhaitez intéresser vos apprenants, vous devez personnaliser au maximum la solution et lui donner un sens. Le but, en interne, est d’impulser une culture d’apprentissage. Vous pouvez ainsi faire passer votre message grâce à des évènements, des défis, des mailings ou encore des vidéos… Vous avez de la chance, Edflex est là pour vous donner les meilleurs conseils pour rebooster l’engagement et faire de votre rentrée une réussite : découvrez notre guide en 8 étapes pour bien marketer votre offre de formation et choisir les canaux de diffusion adaptés à votre entreprise.

Peu importe la méthode utilisée, à la fin, le collaborateur doit comprendre ce que la formation va lui apporter : montée en compétences, possibilités d’élargir ses missions et en découvrir de nouvelles, promotions, etc.

Il est important ici de ne pas négliger l’aspect humain. La hiérarchie et les managers peuvent être de très bons ambassadeurs de votre formation en entreprise, puisqu’ils sont le principal relais auprès de leurs équipes. Ils seront ainsi aptes à leur recommander des formations adaptées à leurs besoins quotidien et leur faire appliquer les compétences apprises en stimulant l’intelligence collective.

En parlant de lier la formation avec les besoins et l’actualité, avez-vous pensé à vous inspirer de notre sélection des 8 ressources clés pour la rentrée ?

Redonner le pouvoir aux apprenants

Chez Edflex, nous croyons en l’autonomie des apprenants et en la puissance de leur laisser le choix. Le collaborateur se sentira d’autant plus motivé à s’investir dans la formation si les contenus correspondent à ses besoins.

Pour cela, il faut être à l’écoute des collaborateurs et se détacher du format e-learning vieillissant de la formation imposée au collaborateur. S’il se forme sur un sujet de son choix, il sera d’autant plus motivé et investi. L’écoute peut donc se matérialiser par la demande de feedbacks aux collaborateurs, sur les thématiques qu’ils souhaitent voir disponibles sur leur outil de formation… Vous pourrez ainsi proposer des contenus plus pertinents, et vos apprenants se sentiront plus valorisés.

Le remettre au centre du processus, c’est également lui demander son avis sur les outils de formation déjà en place, où ceux qui sont en cours de test par exemple. Étant les premiers utilisateurs concernés, ils pourront vous donner des clés sur la façon d’orienter votre stratégie de formation, les contenus, la communication, etc. Redonner le pouvoir aux apprenants, c’est laisser l’opportunité de co-construire.

Un point important est de lui donner les outils pour devenir acteur de sa formation : il ne s’agit pas de le laisser en autonomie totale, mais bien de lui donner les ressources nécessaires pour devenir le capitaine de son apprentissage ! Pour cela, vous pouvez réfléchir à libérer des horaires dédiés ou bien choisir des outils de formation plus flexible pour se former à n’importe quel moment.

Le “ Learning in the Flow of Work ” est un concept idéal pour favoriser l’investissement de vos salariés dans leur formation. Il s’agit de mettre vos outils du quotidien au service de l’apprentissage pour vos collaborateurs, afin de leur permettre de monter en compétences via différents supports et ainsi devenir plus flexibles dans la façon de se former.

En conclusion : il n’y a pas une ultime bonne méthode pour repenser votre plan de formation, mais plusieurs idées à cumuler et surtout à adapter à vos objectifs et votre entreprise. Un seul mot d’ordre : réfléchir la formation pour l’apprenant, et le remettre au centre de processus stratégique sans jamais perdre de vue qu’il en est le principal acteur.

Toute la team vous souhaite une excellente rentrée ! 🌞