Temps de lecture : 5 min

Chez Edflex, nous avons voulu comprendre et analyser l’impact du COVID-19 sur le secteur de la formation et ses acteurs. Entreprises, organisations, universités : comment préparent-ils le monde de demain ?

 Du 26 au 28 mai, nous avons rassemblé l’ensemble des acteurs importants de l’éducation et de la formation pour l’événement 100% en ligne des 3 jours de la formation. Durant 6 webinaires, les experts du secteur ont partagé leur expérience durant le confinement, les chiffres clés et les tendances pour permettre de réfléchir à la façon de construire vos dispositifs post-confinement.

Tous les replays des webinaires et les guides pratiques des 3 jours de la formation sont disponibles ici !

Afin de comprendre au mieux les attentes et la situation sur le terrain, nous vous avons invité à répondre en amont à un sondage sur les habitudes de formation durant le confinement, son impact sur la vision du digital, etc.

DRH, responsables formation, salariés… vous avez été plus de 300 à participer au sondage et on vous en remercie ! Retour sur les chiffres clés du confinement :

Visuel présentant les chiffres clés de la formation digitale pendant le confinement

L’impact du télétravail sur la formation

Pour beaucoup d’entre nous, la période de confinement a été l’occasion de prendre du temps pour développer ses connaissances et améliorer ses compétences professionnelles ou personnelles ! C’était aussi une véritable opportunité pour découvrir de nouvelles modalités de formation et de questionner celles mises en place dans son entreprise.

70% des participants au sondage disent que le télétravail a eu un impact sur leur façon de se former et 88% pensent se former davantage par eux-mêmes après le confinement. En effet, le télétravail et le chômage partiel ont permis à certains d’entre vous de disposer de plus de temps ou d’agencer ses horaires afin de se former avec les outils en ligne mis à disposition par l’entreprise. Ces derniers mois ont aussi été l’occasion d’apprendre à travailler seul en autonomie, et à gérer sa montée en compétences en se formant par soi-même.

Cette situation a également impacté les directions formation, de nombreuses organisations ont mis en place des outils de formation à distance afin d’assurer une continuité pédagogique pour leurs collaborateurs.

Parmi les sondés, 43% déclarent que la formation en ligne n’était pas un sujet abordé dans l’entreprise avant le confinement. Cette crise a donc agi comme une accélération de la digitalisation, et les organisations ont dû réagir rapidement et s’adapter aux nouveaux besoins des apprenants.

Des initiatives comme solidarité edtech ont d’ailleurs permis aux organisations de mettre à disposition des solutions temporairement gratuites pour répondre aux problématiques de la continuité pédagogique.

 

Vers une évolution des standards de formation en entreprise ?

La question qui se pose désormais est celle la durabilité des modalités de formation mises en place en entreprise. Vont-elles durer ? Les méthodes d’apprentissage vont-elles évoluer ? Ou cet engouement pour la formation à distance va-t-il prend fin dès le retour à la normale ?

La crise a permis de voir que de nouvelles modalités pouvaient véritablement fonctionner, et qu’il était possible de s’adapter et de se réinventer. L’enjeu va donc être de comprendre le réel impact auprès des apprenants et d’adapter les déroulés pédagogiques pour être capable de s’adapter, et cela même pour une potentielle nouvelle crise. Du côté des sondés, 77% pensent que les modalités de formation en entreprise mises en place pendant le confinement vont durer.

On peut donc penser que l’équilibre entre présentiel et distanciel va être changé : 87% des participants voient le confinement comme une opportunité pour la mise en place d’un plan de formation digitale en entreprise.

« Peu importe l’évolution, ces dispositifs digitaux, les gens se les sont appropriés. On apprendra davantage à distance, mais de manière différente. » affirmait Rémy Challe durant notre webinaire « Formation professionnelle, comment pérenniser les usages et anticiper une nouvelle crise ? » co-animé par Edtech France et Learning Tribes.

La crise a été un accélérateur majeur des stratégies de formation plus continues, et du développement de l’apprentissage en ligne. Cependant, la digitalisation des processus dépend aussi de la culture d’entreprise, et des priorités stratégiques de la direction. Cela ne fait pas de doute auprès des premiers concernés puisque 91% des sondés pensent que le confinement a permis une prise de conscience sur la nécessité de la formation digitale en entreprise.

Reste à savoir comment cette prise de conscience se matérialisera dans les mois et les années à venir. Chez Edflex, nous avons hâte de le découvrir et d’accompagner cette évolution !

Et vous, quelle a été votre expérience de formation durant le confinement ? Dites-nous en plus en commentaires !

Pour découvrir l’intégralité des chiffres clés, les replays des webinaires et les guides pratiques des 3 jours de la formation : c’est par ici !